Les 120 ans du GR5 Le Club Vosgien fête les 120 ans du sentier Rectangle rouge qui traverse les Vosges.

1897 – 2017 : 120 ans s’écoulent entre ces deux dates. 

Un petit peu d’histoire tout d’abord : 
En 1872, Richard Stieve, magistrat au tribunal de grande instance de Saverne crée le Club Vosgien afin de faire découvrir toute la beauté du massif vosgien aux touristes.

En 1897 soit 25 ans plus tard, l’assemblée générale du Club Vosgien décide de créer un sentier qui va traverser toute la chaîne des Vosges depuis Wissembourg jusqu’à Masevaux et Giromagny près de Belfort. 

 

Il est donc décidé :

  • Que ce sentier sera balisé « Rectangle rouge ».
  • Que cet itinéraire, long d’environ 430 km ne suivra pas volontairement le chemin le plus direct mais il choisira toujours le plus beau de façon à magnifier le massif vosgien au travers des lieux chargés d’histoire qui seront empruntés.

Ainsi naît ce fameux chemin, véritable colonne vertébrale du massif et que nous avons tous plus ou moins emprunté à un moment donné, devenu pour partie GR5 voire GR53. 

Pour fêter cet évènement, la Fédération du Club Vosgien décide d’organiser deux randonnées empruntant le sentier « Rectangle rouge » et convergeant toutes deux vers le sommet du Grand Ballon :
l’une au départ de Wissembourg
l’autre au départ de Belfort
Départ 30 mai depuis Wissembourg
Arrivée prévue le samedi 30 juin au Grand Ballon.

Chaque randonnée est assurée par le Club Vosgien local qui reçoit le relais (un parchemin en l’occurence) du C.V. précédent et le transmet à l’équipe du CV suivant.

C’est là que le club Vosgien de La Bresse intervient.

Le jeudi 29 juin, une équipe de huit personnes du C.V. La Bresse attendait donc l’équipe de Munster au col du Herrenberg afin d’y recevoir le parchemin des 120 ans puis de l’emmener au Markstein afin de le transmettre à l’équipe du C.V. de Saint-Amarin.

L’Equipe du Club Vosgien de La Bresse

 

Les conditions météorologiques n’étaient pas idéales pour faire cette marche d’environ 8.5 km mais la bonne humeur était présente notamment au col du Herrenberg où nous avons vu arriver la colonne de 12 marcheurs de Munster suivie de …la voiture balai (un 4X4 Nissan, excusez du peu). 

Après passage du relais entre les deux équipes,

Passation du relais entre les deux équipes, au col du Herrenberg
Le fameux parchemin

 

le traditionnel « Kir » et le vin de foin nous ont tous réunis dans l’abri des randonneurs puis nos amis munsterois nous ont quittés pour faire bombance à l’auberge de Steinwasen.

N’ayant pas le même ministre de finances, nous nous sommes contentés de…l’abri des randonneurs du col de Herrenberg. (voir les photos).

Repas pris dans l’abri des randonneurs du Col de Herrenberg, tous réchauffés par un bon feu de ….(non je ne le dirai pas !!)





 

Passée cette petite pause déjeuner, nous décidons de nous mettre en route, direction le Markstein afin d’accomplir notre devoir !

Les conditions atmosphériques se gâtent. Nous sommes obligés d’endosser pèlerine et sur-sac afin de nous protéger des bourrasques de vent et de pluie qui ne cessent de défiler dans le ciel.

Les temps sont durs

Aux environs de 16h, nous atteignons enfin le Markstein où nous retrouvons le représentant du C.V. de Saint Amarin et cette fois-ci c’est Daniel Mougel, notre président qui lui remet le fameux parchemin qui sera amené le lendemain au Grand Ballon, terminant ainsi cette grande traversée du massif vosgien. 

Remise du relais au représentant de l’équipe du C.V. de Saint-Amarin

Notre mission accomplie, nous regagnons nos voitures pour un retour à La Bresse.

Le surlendemain, samedi, Jean-Claude Starck et René Fritz sont allés représenter le club de La Bresse à l’exposition qui se tenait à l’hôtel du Grand Ballon.

Cette exposition présente un certain nombre d’objets qui ont tous un lien avec ce chemin « Rectangle rouge » : textes, photos, cartes, matériels de randonnée, topos sont ainsi présentés et visibles jusqu’au 31 août.
Passée cette date, cette exposition prendra le chemin de La Petite Pierre pour y être présentée.

D’avance, merci pour vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *