Quelles sont nos Activités ?

Randonnées

Randonnées d'une journée ou balades à la demi-journée. tous les mercredis et dimanches de l'année. Accompagnement par un guide de randonnée pédestre du C.V.

Séjours

Séjour à la semaine en auberge ou hôtel avec randonnées et/ou visites des curiosités locales. Accompagnement par des guides locaux. Séjour "All Inclusive".

Treks

Séjour itinérant sur sentiers de montagne avec hébergement en auberges ou refuges.

Sortie culturelle

Sortie à vocation culturelle sur une journée avec un thème principal. Exemple en 2024 : Les hospices de Beaune (21)

Marche Nordique

La marche nordique est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques. Tous les lundis et les vendredis suivant un calendrier pré-établi.

Marche d'Orientation

La marche d'orientation consiste à effectuer un parcours donné en respectant les temps donnés et les balises à trouver.

Ski Rando/ Fond

Ski de randonnée alpine et/ou ski de fond pratiqués suivant les conditions météo du moment.

Autres activités

Autres activités conviviales au gré du calendrier et des envies :

journée Barbecue - Journée Choucroute, beignets, diaporama

Table des matières

Les Randonnées pédestres

Chaque semaine, en raquettes en hiver et à pied en été, le Club Vosgien de LA BRESSE propose à ses adhérents
une – voire deux – sorties pédestres à la journée (les randos) ou à la demi-journées (les balades).

Ces sorties s’inscrivent dans la cotation de difficulté préconisée par la fédération du club vosgien
(voir page 1 du Calendrier des Activités).

Elles sont encadrées par un ou deux organisateurs membres du Club, la plupart du temps
par un GRP (Guide de Randonnée Pédestre) ayant reçu la formation complète dispensée par la Fédération du Club Vosgien.

Elles ont lieu sur les deux versants du massif vosgien, au maximum à 1 h de route de La Bresse (randos journée) ou 1/2 h de route de La Bresse (balades 1/2 journée). Une participation au covoiturage est recommandée, sur la base de 1€/20 km pour chaque passager.

Randos et balades sont accessibles à tous les membres du Club Vosgien, et chacun est invité à choisir parmi la cinquantaine de sorties proposées annuellement celles auxquelles il souhaite participer, en fonction de ses envies, de sa forme du moment par rapport à la cotation de difficulté annoncée. Pas de crainte à avoir : personne n’est jamais abandonné en chemin….

Marcher c’est bien, mais randonner c’est mieux. Aussi, à chaque sortie, le ou les organisateurs s’efforcent de faire découvrir aux participants quelques nouveautés de sites ou parcours, éléments de patrimoine naturel ou historique, faune, flore etc…. Sans oublier la convivialité chère au Club Vosgien, qui offre la boisson de fin de journée.

Vous trouverez sur le site en page d’accueil, le livret de présentation (tel qu’il vous est remis au moment de votre adhésion au Club, en même temps que votre carte).

Vous pourrez également consulter, à partir de la page d’accueil, les renseignements détaillés sur les randos à venir (lieux, nature de la sortie, difficultés, distances, dénivelés, heure et lieu de rendez-vous) , et les compte-rendus des randos passées agrémentés de quelques photos.

Les Séjours

Le Club Vosgien de LA BRESSE propose à ses adhérents trois type de séjours randonnées :

Un séjour Découverte :
Durée une semaine, soit 7 nuits et 8 jours, dont 2 consacrés au voyage en bus, et 6 aux randonnées et à la découverte patrimoniale et culturelle d’une petite région autour d’un hébergement de qualité en pension complète. Quelques exemples : le Croisic et les marais de Guérande ; la presqu’île de Crozon ; la côte de Granit Rose ; la baie de Saint Malo, Tautavel et le pays cathare….

Renseignements : Jean-Claude STARCK (jc-starck@orange.fr)

 

Randos-Séjours :
Durée deux ou trois jours dans la proche région, avec hébergement 1/2 pension en gîte, refuge ou auberge. Randonnée chaque jour, itinérante ou en étoile, sur 15 à 22 km, 600 à 1200 m de dénivelé positif, avec découverte de sites, édifices, monuments, vestiges, points de vue, secteurs moins connus. Quelques exemples : le Pays Welche ; la vallée de la Bruche, les Ballons Comtois, le Pays de Ribeauvillé, le grand tour du Grand Ballon à partir de Murbach, le tour de la vallée de la Thur,…

En principe : deux randos-séjours de 3 jours deux randos séjours de 2 jours dont une hivernale.

Renseignements : voir au calendrier annuel les coordonnées des organisateurs de ces évènements.

Les Treks Montagne

Durée une semaine, soit 7 nuits et 8 jours, dont 2 consacrés au voyage (co-voiturage) et 6 à la randonnée itinérante sur sentiers de montagne (au total entre 80 et 90 km de distance et 4500 à 5500 m de dénivelé).

Hébergement en demi-pension en refuges de montagne. Quelques exemples : tour des Alpes Graies Nord au départ de Tarentaise ; Tour des Cerces Mont Thabor ; Tour des Glaciers de la Vanoise, Tour du Mont Blanc

Renseignements : Jean-Pierre VINCENT-VIRY (vincentviry.jp@wanadoo.fr)

Sortie culturelle

Tous les ans, une sortie à vocation culturelle est organisée au départ de La Bresse. Elle se déroule sur la journée et à pour objet la visite d’un lieu patrimonial de la Grande Région.
L’année 2017, la destination de cette sortie culturelle a été le plan incliné d’Artzwiller en Moselle ainsi que le site de Dabo et la visite du musée CHAGALL à Sarrebourg.

L’année 2018, notre destination a été le mémorial du Struthof.

L’année 2019, notre destination a été l’Eco-musée d’Alsace.
L’Écomusée d’Alsace à Ungersheim, dans le Haut-Rhin, est un musée de plein air où ont été transférées et remontées d’authentiques constructions alsaciennes formant comme un village vivant : maisons à colombages, maisons d’ouvriers, boutique, mairie, tour fortifiée, halle des fêtes, ferme, école, lavoir, jardins, champs.

L’année 2020, notre destination a été :
1. DARNEY et son musée de la préhistoire.
Le Centre d’Animation de la Préhistoire de Darney  est un outil pédagogique implanté dans la Vôge au coeur d’une zone archéologique très riche en gisements du Paléolithique et du Mésolithique. Il reçoit plusieurs milliers de scolaires et de visiteurs par an et emploie deux animateurs à temps plein. Cette mise en valeur du patrimoine local est soutenue par la Mairie de Darney et la Communauté de Communes du Pays de Saône et Madon. Un éminent préhistorien local, le Dr Gilbert Pressager est l’initiateur et le grand artisan du projet.

2. La Manufacture royale de Bains-les-Bains.

Le site XVIII° de la Manufacture Royale de Bains-les-Bains, est une Ferblanterie qui a été autorisée le 18 juin 1733 par le Duc François III au bénéfice de Georges Puton (maître de forge), Jean-François et Claude Coster et Jean-Baptiste Villiez.

La Marche nordique

Ou comment tonifier l'organisme tout en marchant

La marche nordique  (en anglais : nordic walking), est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques, généralement en matériau composite. Ce sport, extrêmement populaire dans les pays scandinaves, se pratique été comme hiver. C’est un dérivé du ski de fond. La marche nordique est différente de la marche athlétique en raison de l’utilisation des bâtons et par le fait que le marcheur ne peut pas être disqualifié pour jambe non tendue. Il s’agit essentiellement d’une activité de loisir.

Une séance de marche nordique dure généralement de une à deux heures de marche, précédée d’échauffements gymniques et suivie d’étirements.

(source tirée de Wikipédia)

Quels sont les bienfaits de la Marche Nordique :
La marche nordique et ses 5 atouts !
La marche nordique est  une activité physique « sans choc » mais qui requiert l’utilisation de bâtons spécifiques adaptés à la taille de chacun. Ses bienfaits sont proches de ceux de la marche sportive, néanmoins la mise en action des bras engendre l’utilisation de 90 % des muscles de votre corps.

C’est donc une activité physique dynamique, qui développe un travail cardio-vasculaire important tout en étant moins « traumatisante » que la course à pied. L’utilisation des bâtons, qui aident à la propulsion, augmente votre vitesse de déplacement (de 6 à 11km/h), et génère une dépense énergétique plus élevée que la marche sportive (environ 400 calories par heure de marche).
Mais ce n’est pas le seul avantage de cette discipline… Sur terrain vallonné où il est difficile de garder un rythme de marche élevé, l’utilisation de bâtons permet de se sécuriser et d’avancer malgré les aspérités du relief.

La marche nordique est également idéale pour respirer profondément ! En effet, l’utilisation des bâtons vous permet d’ouvrir votre cage thoracique et génère ainsi une augmentation de votre capacité respiratoire.

Marcher avec des bâtons vous oblige à vous tenir droit et soulage ainsi les problèmes de dos. Cette sollicitation douce et sans contrainte du corps remobilise les muscles de votre dos de haut en bas. Ainsi avec un dos droit et remusclé, votre cou est mis dans de bonnes conditions pour travailler, ce qui réduit les douleurs et raideurs dans cette zone.

Enfin, la marche nordique permet de soulager les tensions au niveau des genoux et des hanches puisque ce sont les bâtons qui encaissent les petits chocs liés au déplacement.
L’apprentissage de l’utilisation des bâtons
Les bâtons de marche nordique deviennent rapidement un accessoire indispensable au marcheur. Dès que vous maîtrisez leur utilisation, vous ne pourrez envisager de marcher sans. Il est donc important de connaître la technique. Pour cela, vous devez respecter les points clés suivants :

propulser avec les bras : ce sont les bras qui donnent le rythme aux jambes. Si vous voulez accélérer le rythme, augmentez la cadence au niveau des bras pour que l’allure des jambes suive.
synchroniser bras et jambe opposée : afin de réaliser ce mouvement de marche, vous devez synchroniser les bras et les jambes. Plus précisément l’épaule gauche avec le pied droit, puis l’épaule droite avec le pied gauche.
planter ses bâtons au bon endroit : il faut planter ses bâtons vers l’arrière du pied, et avec un angle de 45° par rapport au sol. 

Comment s’équiper pour pratiquer :
Vous sentez l’envie de vous essayer à la marche nordique ? Cette activité sportive nécessite peu d’équipements. Une paire de bâtons, des chaussures marche nordique adaptées, des vêtements pour le sport et un petit sac à dos suffisent. Il ne vous reste plus qu’à vous équiper pour réaliser vos premiers entrainements marche nordique !

1 – Des bâtons de marche nordique
Quel est l’équipement marche nordique essentiel ? Les bâtons ! En effet, la pratique de cette activité repose sur l’utilisation des deux bâtons pour accompagner votre gestuelle de marche. Ce sont les bâtons de marche nordique qui vous aident à vous propulser et font travailler le haut de votre corps.

Avant d’acquérir la technique marche nordique et d’effectuer le bon geste, vous devez savoir comment choisir vos bâtons de marche nordique. Un bâton se choisit en effet selon son niveau de pratique. Pour un débutant qui s’adonne à la marche nordique 1 à 2 fois par mois, les bâtons en aluminium avec pointe en acier sont amplement suffisants. Les marcheurs réguliers pourront se tourner vers des bâtons en carbone avec une pointe en tungstène.

Pour plus de simplicité, vous pouvez aussi vous référer au tableau situé plus avant dans le texte :

2 – Des chaussures marche nordique flexibles
En entrainement marche nordique, le mouvement du pied est un geste spécifique et technique. Il se compose de 3 étapes : la pose du talon, le déroulé du pied et la propulsion avec les orteils. Il est donc très important que les chaussures de marche nordique soient flexibles pour bien accompagner le déroulé de votre pied.

Si vous pratiquez la marche sur des chemins de campagne gras et humides, pensez à l’adhérence pour éviter toute glissade !
3 – Des vêtements de sport
Pour commencer la marche nordique, il n’y a pas de tenue particulière à acquérir. Optez pour des vêtements de sport à la fois légers et confortables pour vos entrainements marche nordique. L’important c’est que vous soyez à l’aise pour réaliser des mouvements amples : votre tenue ne doit pas perturber les gestes de vos bras et de vos épaules.

Utilisez un cuissard proche du corps pour éviter les frottements (un collant de course en hiver ou un short léger l’été si besoin), un tee-shirt technique respirant, des chaussettes de sport, une veste imperméable si le temps est menaçant… Et une casquette ainsi qu’une paire de lunettes de soleil si le temps est de la partie !
4 – Un petit sac à dos
Le sac à dos est un accessoire indispensable de vos sorties marche nordique ! Il vous permet d’emporter une bouteille d’eau avec vous ainsi qu’un apport énergétique. Ne partez jamais sans prendre d’eau : n’oubliez pas que l’hydratation est primordiale pour le sport, quelle que soit votre pratique.

5 – Aller marcher avec n’importe quelle paire de chaussures
En marche nordique, les besoins de vos pieds sont spécifiques à ce sport, votre confort et le plaisir que vous allez ressentir pendant vos séances dépend grandement de vos chaussures !

En marche nordique, vous allez souvent être confronté à un terrain gras et humide. C’est pourquoi vous avez besoin de chaussures de sport avec un maximum d’adhérence, mais aussi de flexibilité pour assurer le bon déroulé de votre pied et garantir votre confort.

Oubliez donc chaussures de randonnés et paires de running, rien de mieux qu’une paire de chaussures adaptée à la M.N.

Maintenant, il n’y a plus d’erreur possible ! Vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir pour bien débuter la marche nordique et progresser, alors attrapez vos bâtons et prenez un maximum de plaisir pendant votre prochaine sortie !

 

Les 5 erreurs à éviter ?

1 – Choisir des bâtons de marche nordique trop grands ou trop petits
Pour effectuer le bon geste de la marche nordique,  la taille de vos bâtons est déterminante. 

Choisir une paire de bâtons à votre taille garantit de vous propulser correctement vers l’avant, et donc de faire travailler efficacement les muscles en action, mais aussi d’aller au bout du geste en allongeant le bras au maximum vers l’arrière.

Si les bâtons sont trop grands, vous aurez du mal à vous propulser. S’ils sont trop petits, le mouvement ne sera pas assez ample.

2 – Marcher “à l’amble”
Lors de vos séances de marche nordique, vous devez marcher le plus naturellement possible :
le pied qui se pose au sol est en opposition avec la main qui pique et pousse sur le bâton. Les bâtons accentuent simplement le mouvement de vos bras. L’erreur la plus courante chez les marcheurs nordiques débutants est de trop penser aux bâtons et de finir par marcher à l’amble, c’est à dire en avançant le bras et la jambe du même côté.

Pour corriger ce mauvais geste, arrêtez-vous, et recommencez à marcher en laissant traîner les bâtons derrière vous, grâce aux dragonnes. Lorsque vous le sentez, reprenez les bâtons en main pour piquer le sol dans la continuité de votre démarche naturelle, au rythme de vos pas.

3 – Planter les bâtons devant ou derrière vos pas
Pour un geste efficace, il faut planter les bâtons de marche au bon endroit : entre vos deux pieds. Cela permet aux bâtons d’être suffisamment inclinés pour vous propulser vers l’avant en faisant bien travailler vos muscles, mais aussi d’aller au bout du geste.

Plantés trop loin devant, la poussée sur les bâtons sera difficile et va solliciter vos articulations jusqu’à provoquer une blessure, et à l’inverse si vous plantez les bâtons trop à l’arrière, il sera difficile de pousser au maximum sur les bâtons et donc de tonifier efficacement le haut de votre corps.

4 – Toujours garder vos bâtons de marche nordique en main
Si vous souhaitez profiter de vos séances de marche nordique pour vous tonifier et faire travailler votre cardio, le geste doit être complet : vous tenez fermement le bâton dans votre main au moment de piquer le bâton au sol, mais devez le lâcher au passage de la hanche pour tendre le bras vers l’arrière.

En gardant le bâton en main durant toute la durée du mouvement, vous serez gêné pour aller chercher le plus loin possible vers l’arrière avec votre bras. N’ayez pas peur ! Les bâtons de M.N. sont équipés de dragonnes qui vous permettent de lâcher vos bâtons pour un geste complet sans risquer de perdre vos bâtons en cours de route !

5 – Aller marcher avec n’importe quelle paire de chaussures
En marche nordique, les besoins de vos pieds sont spécifiques à ce sport, votre confort et le plaisir que vous allez ressentir pendant vos séances dépend grandement de vos chaussures !

En marche nordique, vous allez souvent être confronté à un terrain gras et humide. C’est pourquoi vous avez besoin de chaussures de sport avec un maximum d’adhérence, mais aussi de flexibilité pour assurer le bon déroulé de votre pied et garantir votre confort.

Oubliez donc chaussures de randonnés et paires de running, rien de mieux qu’une paire de chaussures adaptée à la M.N.

Maintenant, il n’y a plus d’erreur possible ! Vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir pour bien débuter la marche nordique et progresser, alors attrapez vos bâtons et prenez un maximum de plaisir pendant votre prochaine sortie !

La Marche d'Orientation

Ou comment tonifier l'organisme tout en marchant

Boussole et carte, les deux instruments indispensables

La marche d’orientation est une activité relativement récente au sein du Club Vosgien.

Mais qu’est ce donc qu’une marche d’orientation (M.O.) ?

La M.O consiste à effectuer un parcours donné non pas en étant le plus rapide mais en minimisant les pénalités que l’on risque de se voir infliger tout le long du parcours si on ne respecte pas deux règles simples qui sont :

1. Le parcours est jalonné de balises, numérotées, indiquées de façon plus ou moins précise. Il convient de les trouver et de « pointer ».
2. Le parcours est découpé en tronçons. Chaque tronçon est affecté d’une vitesse de marche à respecter impérativement.

Chaque marcheur est muni d’une boussole et d’un extrait de carte topographique sur laquelle est traçé le parcours.
Les marcheurs peuvent effectuer ce parcours à titre individuel ou se regrouper par équipe.
Les marches font en général entre 9 à 11 km et se déroulent en matinée.

Tout au long des 9 à 11 km du parcours, nous découvrons la nature, le patrimoine, la faune et la flore des Clubs organisateurs tout en utilisant la boussole et, surtout, en pratiquant la lecture approfondie des cartes mises à notre disposition, chaque détail de celles-ci étant important.

Peu importe le résultat, nous avons toujours à l’issue des parcours proposés, découvert des anecdotes à raconter aux collègues, nous terminons souvent par le repas proposé par l’organisateur

Venez découvrir avec nous cette activité physique, ludique et intellectuelle.

Ski de rando alpine & Ski de fond

Ski de Randonnée alpine.

Cette activité est gérée, en période de neige, au jour le jour car elle tient compte des conditions d’enneigement et de météo du moment.

Les dates et nombre de sorties sont fonction des conditions météorologiques.

Les itinéraires sont accessibles et

  • ne comportent pas de « risque neige » (pentes non susceptibles d’avalanches),
  • conditions neige optimum (pas de glace ou de neige croûtée)

Les modalités sont les suivantes :

  •        Modalités : Se faire connaître en début de saison auprès de
    Eric Lemaire (leslems@hotmail.fr) qui préviendra les
    personnes intéressées la veille ou l’avant veille de la sortie en fonction des conditions météo-nivales.
  • A chacun de surveiller sa messagerie électronique  !!

Ski de Fond.

Cette activité est gérée, en période de neige, au jour le jour car elle tient compte des conditions d’enneigement et de météo du moment.

Les modalités sont les suivantes :

  • S’inscrire à l’avance par E-mail auprès de
    Jean-Roch MOUGEL : (jean.rocky@hotmail.fr)
    Lorsque les conditions seront favorables pour aller «hors piste »,
    les personnes inscrites pour les randos ski de fond seront prévenues par E-mail.
  • Rendez-vous à 13h30 au parking de la rue des Proyes (carte
    saison à prévoir pour se rendre sur les pistes de La Bresse
  •  Chacun devra surveiller sa messagerie électronique !!

j

Autres Activités.

Naturellement, tout au long de la saison, en dehors des activités classiques, il est proposé aux adhérents, un certain nombre d’activités dites « conviviales » qui permettent à ceux-ci d’échanger et de se retrouver sur un thème donné à savoir :

Après-midi « Beignets »
Journée « Choucroute »
Soirée « Barbecue »
Après-midi « Diaporama »

Mais également, le Club participe à plusieurs évènements organisés par d’autres associations  à savoir :

Les épreuves de Coupe du Monde de VTT
La marche gourmande
La fête des Jonquilles de Gérardmer
La journée des Associations
La semaine nationale de cyclotourisme

etc ….

N’hésitez pas à vous y inscrire le moment venu !