PROMENONS NOUS DANS LES PRES (5)

… de la vallée de Vologne

Nous terminerons notre petite balade virtuelle dans les prés de La Bresse par la belle vallée de Vologne, dont le fond bien aplani par les anciens glaciers a été propice à l’aménagement de nombreux et vastes prés.

Curieusement, on trouve dans la vallée de Vologne beaucoup moins de désignations par un patronyme : Pré Coli (dérivé de Nicolas, aujourd’hui totalement boisé) , Pré Didier (vous vous souvenez du moto-cross à cet endroit ?), le Pré Mathias, le Pré Mougeatte (la femme ou la veuve de Mougel ou de Mougin)…. ou une caractéristique d’une personne : Pré de la Vave (la veuve) ou Pré le Bègue (celui qui bégaye)

Le premier pré rencontré en remontant la vallée est le Pré Vologne (c’est le pré de Wolle, dénomination de La Bresse pour les marcaires alsaciens des origines). Puis nous trouvons le Neuf Pré (usine et pré en amont) et un peu plus haut le Pré de la Grangette  en rive droite de la Moselotte (occupé pour une bonne moitié par le camping du Haut des Bluches). Juste en amont, toujours en rive droite, à l’emplacement de l’usine (anciennement Eurelectric), c’est le Pré des Bas (en patois, le bâ est soit un tronc d’arbre conservé dans la tourbe, soit un quartier de roche). En rive gauche, juste en face et jusqu’au Pont de Bramont, s’étend le Pré des Planches (pré irrigué ou drainé par de nombreuses rigoles, avec petites passerelles de planches pour traverser ces rigoles ou des secteurs particulièrement humide….)

En amont du Pont de Bramont, se succèdent une série de terrains plats, où s’étalent les plus beaux prés de la vallée : en rive gauche : le Pré Mougeatte, puis le Pré du Sapin, puis le Pré des Mortes (les mortes ou eaux mortes sont les bras morts de la rivière, ou les trous d’eau laissés par son ancien lit), puis le Pré des Gouttes (goutte = torrent de montagne). De l’autre côté, en rive droite, juste après le pont de Bramont se trouve le Pré de la Selle (construction à usage de remise à foin ou à outils), le Pré des Zelles (les zelles sont un jardinet ou une maisonnette de l’autre côté du ruisseau), les Prés du Not (de noue = pré humide) et enfin les Prés du Régit (ou terrain vague, plus ou moins abandonné ou mis en jachère).

Plus haut, c’est la forêt et encore plus haut les Hautes Chaumes… Mais là c’est une autre histoire….que l’on vous racontera peut-être une autre fois.

Les vues aériennes (merci Geoportail) vous permettront de situer la plupart de ces prés de la vallée de Vologne…..

Et maintenant, la St Georges est passée, on n’a plus le droit d’aller dans les prés ! On se retrouvera donc sur les sentiers !…… un peu plus tard sans doute….

A la r’voyotte !

4 réflexions sur « PROMENONS NOUS DANS LES PRES (5) »

  1. Bon même avec la Saint Georges , on a traversé un petit pré ! On fera mieux demain. Très bien cette petite escapade à la Bresse !
    A très bientôt sur les sentiers
    Les « falconnois »

  2. Merci Jean -Pierre pour ces belles balades virtuelles et tous ces renseignements. Vivement le déconfinement,qu’on puisse se promener réellement dans ces prés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *